Menu

Les spécialités et recettes ajacciennes à découvrir


La visite d’Ajaccio ne peut se dérouler sans que vous ne goûtiez à l’une des nombreuses spécialités culinaires de la ville. Laissez vos envies vous guider au hasard des rues, pour découvrir des lieux confidentiels ou réputés, qui sauront vous proposer de savoureuses expériences : produits du terroir, trésors de la mer toute proche, viandes et légumes fondants, vins gourmands et desserts délicieux..


Les produits du terroir

Pour avoir un avant-goût de tous ces délices, rendez-vous place du marché, le cœur d’Ajaccio, pour respirer et déguster les produits frais, fruits et légumes des producteurs, les fromages, la charcuterie...

Dans les spécialités vraiment typiques de la ville, n’hésitez pas devant ces délicieux chaussons fourrés aux herbes du maquis, aux oignons ou à la courge... Bastelle, Torte, Incivulate, Inarbittate… des noms différents pour une même pâte légère farcie de légumes comme confits, qui en font un délicieux apéritif, ou une bonne base de pique-nique...


Les trésors de la mer

La mer ici a encore bien des trésors... comme on peut le constater au marché aux poissons. Chapons, rascasses, girelles, congres, poulpes, encornets et calamars serviront de base aux recettes phare de la ville : les encornets farcis (de tomates concassées et d’herbes aromatiques) servis avec un rosé bien frais, la seiche, ou les calamars en sauce, lentement mijotés, le poulpe (a l’istrettu) en cocotte, comme un ragoût... les girelles royales (i righjini), sans arêtes et que l’on peut manger avec les doigts... ou encore la soupe de poisson et même une bouillabaisse à l'Ajaccienne directement de la mer à l’assiette !

Tout en délicatesse, ne manquez pas les beignets d’anémones de mer (Bilorbi), justes panées et passées à l’huile bouillante, ou encore les beignets de Bianchetti, (petits alevins) en pâte légère, frits et craquants...

Quant à la star de la mer, la langouste, elle se déguste ici flambée, accompagnée d’une mayonnaise au corail (les œufs de la langouste) et d’un vin blanc local, ou selon la recette traditionnelle des "pâtes à la langouste" que l'on se doit de consommer à Ajaccio autour du 15 août.


Les viandes et légumes fondants

La campagne ajaccienne ne manque pas non plus de ressources...  La viande est bonne, locale, de veau, de porc, d’agneau et de cabri, elle se décline sautée ou en ragoûts...

Côté légumes, laissez-vous tenter par les artichauts farcis au brocciu (spécialité corse : petit fromage frais, de brebis ou de chèvre) ils sont petits, parfois violets, toujours fondants, et sont à déguster accompagnés de pomme de terre sautées ou de riz... un délicat régal...

On peut être hésitant, mais les amateurs en raffolent : les tripes à l’ajaccienne : elles sont de veau, et mijotées au moins 2h avec des tomates, des aromates et sont servies avec des pommes de terre vapeur...


Les desserts délicieux

Côté sucré, ne résistez pas aux petits beignets tout doux, farcis au brocciu ( selon la saison, mais ceux à la brousse servis l'été sont aussi très bons...) et passé dans le sucre.... un régal, avant de succomber devant l’Ambrucciata, la petite tartelette généreusement garnie de brocciu, et diablement fondante... le dessert traditionnel d’Ajaccio !

Dans le genre cassant et à grignoter, une autre spécialité à goûter aussi : les finucchietti à l’Ajaccienne, ni salées ni sucrées, aromatisées à l’anis, elles sont en forme de huit, et ont comme un petit goût de revenez-y...


Les vins gourmands

Comme il n’est pas de bon repas sans un bon vin, sachez que les vins corses vous réservent bien des surprises.
Niellucciu, Patrimonio, Vermentinu, Sciaccarellu... en sont les appellations les plus délicieuses. Des beaux rosés ensoleillés, des rouges puissants et des blancs subtils qu’il faudra malgré tout consommer avec modération!!!